Depuis 1945 c'est à la fois une explosion et une unification. La Yougoslavie a splitté en 6 (la Bosnie-Herzégovine encore en 2), les Allemands en 16, les Autrichiens en 9, les Belges en 3, les Espagnols en 17, les Pays-Bas en 4 et les petits Suisses en 26 (depuis le 13ème siècle) ! Récemment le Royaume Uni s'est morcelé en 4 et l'Italie va y passer. Le dernier vrai découpage européen datait de 1921 avec l'éclatement en 5 du Royaume de-Hongrie.

Diviser pour mieux régner : morceler le terrain à administrer et accorder des privilèges régionaux. Voire même plus que local. Un des meilleurs exemples est le "Piment d'Espelette" qui est labelisé AOP (protégé) et n'est censé exister que dans ce bled du pays basque français de 1800 habitants. En Europe, la féta (Salakis ou autre) est fabriquée au Danemark et non en Grèce, et la moutarde dite de Dijon provient du Canada.

Pour cette communauté européenne qui ne cessera de croître, les grands pays doivent se morceler en régions plus faciles à gérer. Son pouvoir grandi d'autant que les états sont faibles et sans idées face à leurs régions. Le Massif des Alpes est déjà devenue une région rassemblant la grosse poignée de pays et de Landers géographiquement membres. Le fédéralisme peut s'affranchir des langues par une spécificité géographique forte. Et quand on vit tous accrochés à flanc de montagne, on domine assis sur l'eau qui coule vers la plaine. De la neige, des sources, des barrages, de l'air, un bon début dirait Nestlé. Le Massif des Alpes est le fournisseur d'eau potable de millions de gens.

Comment fédérer une population d'individus ? Vraiment pas simple. Politiquement, c'est d'affligeantes querelles de bac à sable. Socialement, on pressent une tension proche de la rupture. Spirituellement, le mot a disparu du dico.

Peut-être la constitution d'une énième page Facebook par un groupe de plusieurs millions "d'amis" écolos, tellement actifs sur les réseaux, que la consommation de leurs smartphones et des serveurs, obligerait la construction de plusieurs centrales nucléaires pour fournir la demande énergétique, et on en profiterai pour relancer l'économie.

Les Shadoks, La logique des passoires !