Le morcellement de la population permet aux gouvernements de contrôler des groupes de plus en plus petits. Des groupes aisément maîtrisés par la force si besoin, et grossièrement manipulés en permanence par leurs propres codes.