Je dispose d'une pièce d'or de 200 euros et je n'en trouvais pas la côte officielle, juste le cours de son poids en or. En habitué des moteurs de recherches, je me lance sur la toile tel un chasseur, sûr de débusquer sa proie ou tout du moins d'en suivre les traces. Làs, les catalogues et les forums de numismates sont vierges d'informations pour cette série. Un peu surpris, je décroche le téléphone en quête de contact humain et de tradition orale...